Généralités

Plan du site

logo telephone

Le Verdon

Introduction

Le Verdon est une rivière du Sud de la France prenant sa source vers le col d'Allos dans les Alpes de Haute Provence. Ensuite, il se jette dans la Durance au niveau de la commune de Vinon-sur-Verdon. Sur son parcours long de 175km, il traverse les mythique Gorges du Verdon. Ces principaux affluents sont la Lance (canyon réputé situé à Colmars-les-Alpes), le Jabron (le canyon par excellence du Verdon situé à Castellane), l'Artuby et le Collostre (situé vers Gréoux-les-bains). Il traverse les lacs de Castillon et de Chaudane situés en amont des gorges du Verdon, ainsi que le lac de Sainte Croix se trouvant en aval des gorges sur la commune de Moustiers sainte Marie.

Etymologie et histoire

Son nom vient de viridum signifiant "lieu verdoyant". Sa couleur est certainement à l'origine de sa nomination.

Historiquement, le Verdon a surtout eu un rôle de frontières. Encore aujourd'hui, il marque la frontière entre les Alpes de Haute Provence et le Var. Le Verdon a attiré l'homme dés la Préhistoire. Il existe de nombreuses traces d'occupation dés le paléolithique. Le néolithique donne de nombreux objets présent au musée de la Préhistoire de Quinson. Durant l'Antiquité, Riez était une ville importante de l'époque romaine avec notamment un splendide baptistère octogonal. Au Moyen Âge, le Verdon appartenait à des familles nobles et aux évêques de Riez. Au XXéme siècle, le Verdon fut doté de magnifiques barrages en béton modifiant l'écosystème de la rivière. Les chantiers de Castillon et Chaudanne démarèrent en 1928 et furent achevés en 1949 pour Castillon et 1952 pour Chaudanne. Le barrage de Sainte Croix est commencé en 1970 et achevé en 1975. Quant à la retenu d'eau du lac d'Esparon, elle est mise en eau en 1967. Toutes ces supers constructions permettent la production d'électricité et l'alimentation du Canal de Provence.

Débit et hydrologie

Le Verdon est une rivière dont le débit est régulé par EDF. En effet, il y a de nombreux barrages. Le barrage de Castillon se situant en amont de Castellane déverse son eau dans le lac de Chaudanne. Ensuite, le barrage de Chaudanne déverse le contenu du lac dans les gorges du Verdon. Ceci se déroule à deux kilomètres de Castellane. Le Verdon est une rivière abondante dont le débit moyen est de 27 mètres cube/seconde au niveau de Vinon-sur-Verdon. Le Verdon présente des variations de débit selon la saison. C'est une rivière à dominante nivale. Il y a donc deux période de crue. Une petite crue provoquée par les pluies d'automne faisant monter le débit au alentours de 30 mètres cube/seconde en novembre. Une grande crue de printemps avec entre autres des pluies couplées à la fonte des neiges en amont. Au mois de mai, il y a 47 mètres cube/seconde en moyenne à Vinon-sur-Verdon. Le débit n'étant pas naturel, les activités se déroulant dans le Verdon dépendent des lachés d'eau d'EDF. En ce qui nous concerne, seul la partie finale du ravin de Mainmorte n'est pas faisable lorsqu'il y a trop d'eau.

Écologie, faune et flore du Verdon

La couleur internationnalement connue du Verdon est due au fluor et aux micro-algues présent dans le cours d'eau. Au niveau de Sainte Croix, cette couleur turquoise serait liée aux fonds argileux.

La faune est multiple dans le Verdon. Au niveau des poissons, vous pourrez trouver notamment dans les grands lacs: des truites, des ombles, des carpes, des barbeaux, des Gardons, des rotengles, des ablettes, des brochets, des perches et des chevesnes. Le Verdon étant un parc naturel régional vous pourrez trouvez sur les versants des chamois, des biches, des chevreuils et des sangliers. Le grand canyon est également réputé pour ses nombreux rapaces tels que les vautours fauves, les gypaëtes barbus. Dans les canyons, vivent de petits cingles plongeurs. On trouve également de nombreux reptiles avec entre autres des vipères, des couleuvres et des lézards. Enfin, de petits scorpions noires pourront être aperçus par les randonneurs les plus attentifs.

La flore du Verdon est très dense. De nombreuses forêts sont dotées de pins sylvestre et de buis. La flore est très riche avec des genévriers, de l'aubépine, des achillées millefeuilles, de la lavande, du lys, de la sauge, du thym et du romarin. Les forêts du Parc Naturel Régional du Verdon sont un vrai bonheur pour les yeux et les odeurs.

é